You are here

L'histoire d'Europass

En 1998, la Commission européenne et le Cedefop on créé le Forum européen sur la transparence des qualifications professionnelles en vue de réunir les partenaires sociaux et les autorités nationales en matière d'enseignement et de formation professionnels autour du thème de la transparence des qualifications.

Les attributions du Forum étaient les suivantes:

  • lever les obstacles à la mobilité liés au manque de transparence des qualifications professionnelles;
  • stimuler le dialogue sur les initiatives, les instruments et les institutions existants;
  • encourager la mise en oeuvre de solutions politiques;
  • envisager de nouvelles initiatives.

Le travail du Forum a aboutit à la création de:

  • deux documents (le CV européen et leSupplément descriptif du certificat);
  • un réseau de Points Nationaux de Référence pour les qualifications professionnelles (PNR).

Europass intègre trois documents supplémentaires, développés à l'échelle européenne à la fin des années 90:

  • le Supplement au diplôme a été conçu conjointement par la Commission européenne, le Conseil de l'Europe et l'Unesco. Il est destiné aux établissements d'enseignement supérieur européens (et hors de l'Europe) afin de compléter l'information figurant sur les diplômes delivrés. Son utilisation est recommandée notamment par la Déclaration de Bologne (1998) et la Recommandation du Parlement européen et du Conseil, du 10 juillet 2001, relative à la mobilité dans la Communauté des étudiants, des personnes en formation, des jeunes volontaires, des enseignants et des formateurs (Journal officiel L 215 du 09.08.2001). L'utilisation du supplément au diplôme progresse dans les établissements d'enseignement supérieur et les pays d'Europe ont decidé d'étendre son utilisation (voir le Communiqué de la conférence des ministres à Berlin). Le format et l'utilisation du supplément au diplôme sont étroitement liés au système européen de transfert de crédits (ECTS);
  • le Passeport de langues Europass disponible sur ce site fait partie du Portfolio européen des langues, développé par Conseil de l'Europe, et dans lequel les citoyens peuvent consigner leurs compétences en langues sur la base du Cadre européen commun de référence pour les langues;
  • l'Europass Mobilité disponible à partir de ce site remplace l'Europass Formation, établi par la Décision 1999/51/CE du Conseil, et lancé en 2000. L'Europass Formation était un relevé des stages effectués à l'étranger dans le cadre d'une action formelle d'enseignement ou de formation. Plus de 100 0000 Europass Formation ont été délivrés entre 2000 et 2004. L'Europass Mobilité possède un champ d'application plus étendu, et il peut couvrir d'autres expériences, par exemple des périodes d'enseignement académiques effectuées a l'étranger.

En 2002, Le Forum européen sur la transparence des qualifications a été remplacé par un groupe technique de travail, dont le mandat, suite à une demande exprimée dans la Déclaration de Copenhague est le suivant:« accroître la transparence dans l’enseignement et la formation professionnels par la mise en œuvre et la rationalisation des outils et des réseaux d’information, notamment en intégrant les instruments existants tels que le CV européen, le supplément descriptif du certificat et le supplément au diplôme, le Cadre européen commun de référence pour les langues et l’Europass-Formation au sein d’un cadre unique.»

Afin de mener à bien cette tâche ambitieuse, le groupe de travail a développé un modèle de cadre commun et un prototype de site Internet.

En 2003, suite à une consultation intensive des autorités nationales et des partenaires sociaux, la Commission a préparé une proposition de Décision du Parlement européen et du Conseil instaurant un cadre unique pour la transparence des qualifications et des compétences (Europass), adoptée en décembre 2004. Cette décision prévoit notamment la mise en place du présent site.

Texte de la décision Europass

Février 2005: lancement officiel du site Europass lors d'une conférence organisée par le Luxembourg, qui assurait alors la Présidence de l'UE.

Décembre 2011: une nouvelle version du site Europass est lancée, dotée d'une nouvelle identité graphique. La navigation, améliorée, permet un accès plus aisé à l'information recherchée.

Décembre 2012:

- un nouveau CV Europass (modèle et éditeur en ligne) est lancé. Particularités:

  • interface plus conviviale avec visualisation immédiate de la mise en page du document final;
  • nouveaux champs: site Internet personnel, messagerie instantanée, diplôme(s) de langue;
  • instructions améliorées pour un contenu mieux structuré: description des projets, conférences, publications, etc.;
  • nouvelle identité graphique pour une meilleure lisibilité du CV: nouvelle police de caractères, utilisation des couleurs, titre des sections simplifiés, etc.

- le Passport européen de compétences est lancé simultamément. Il s'agit d'un dossier électronique qui permet aux étudiants, aux travailleurs et aux demandeurs d'emploi de constituer un portfolio modulable des compétences et qualifications acquises tout au long de la vie.

Le PEC peut contenir différents types de documents (Passport de langues, copies de diplômes, attestations de travail, etc.). Combiné à un CV Europass, le Passport européen de compétences va renforcer le CV en apportant la preuve des compétences et qualifications décrites.