You are here

Glossaire

A | B | C | D | E | F | G | H | I | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V
  • cadre des certifications

    Définition: 

    Instrument permettant de définir et de classifier des certifications (par ex. au niveau national ou sectoriel) selon un ensemble de critères (par ex. à l’aide de descripteurs) applicables à des niveaux spécifiques de résultats/acquis d’apprentissage.

    ou

    Instrument de classification des certifications en fonction d'un ensemble de critères correspondant à des niveaux déterminés d'éducation et de formation, qui vise à intégrer et à coordonner les sous-systèmes nationaux de certification et à améliorer la transparence, l'accessibilité, la gradation et la qualité des certifications à l'égard du marché du travail et de la société civile.

    Note: 

    un cadre des certifications peut être utilisé pour:

    • établir des normes nationales en matière de savoirs, d’aptitudes et de compétences;
    • promouvoir la qualité de l’éducation;
    • fournir un système de coordination et/ou d’intégration des certifications et permettre leur comparaison en établissant des rapports entre elles;
    • promouvoir l’accès à l’apprentissage, le transfert des résultats/acquis d’apprentissage et la progression au sein du parcours d’enseignement et de formation.
    Source: 
    Cedefop, 2008; European Parliament and Council of the European Union, 2008; OECD, 2007.
  • Cadre européen de référence pour l'assurance de la qualité dans l'enseignement et la formation professionnels (CERAQ)

    Définition: 

    Cadre de référence pour aider les États membres de lʼUE et les pays participants à développer, à améliorer, à piloter et à évaluer la qualité de leurs propres systèmes dʼenseignement et de formation professionnels.

    Note: 

    la méthodologie proposée par le cadre sʼappuie sur:

    • un cycle en quatre phases (planification, mise en œuvre, évaluation et réexamen) décrites pour les systèmes et les prestataires dʼEFP;
    • des critères de qualité et des descripteurs indicatifs pour chaque phase du cycle;
    • des indicateurs communs qui permettent dʼévaluer les objectifs, les moyens, les processus et les résultats de la formation. Certains indicateurs sont fondés sur des données statistiques, dʼautres sont dʼordre qualitatif.
    Source: 
    Cedefop, adapté de European Parliament and Council of the European Union, 2009(b).
  • Cadre européen des certifications pour l’apprentissage tout au long de la vie (CEC)

    Définition: 

    Outil de référence pour la description et la comparaison des niveaux de certification dans les systèmes de qualification élaborés à l’échelon national, international ou sectoriel.

    Note: 
    • les principaux éléments du CEC sont un ensemble de huit niveaux de référence énoncés sous la forme de résultats/d’acquis d’apprentissage (savoirs, aptitudes et/ou compétences), de mécanismes et de principes de coopération volontaire;
    • ces huit niveaux couvrent l’ensemble des certifications, de celles qui valident les savoirs, aptitudes et compétences de base jusqu’au niveau le plus élevé de l’enseignement universitaire et de la formation professionnelle;
    • le CEC est un instrument de traduction pour les systèmes de certification.
    Source: 
    adapté de European Parliament and Council of the European Union, 2008.
  • capital humain

    Définition: 

    Les savoirs, les qualifications, les compétences et atouts personnels qui facilitent la création de bien-être personnel, social et économique.

    Source: 
    OECD, 2001.
  • certificat / diplôme / titre

    Définition: 

    Document officiel délivré par un organisme certificateur, qui atteste le niveau de qualification atteint par un individu à l’issue d’une procédure d’évaluation à l’aune d’un standard prédéfini.

    Source: 
    Cedefop, 2008.
  • certification des résultats/acquis d’apprentissage

    Définition: 

    Procédure de délivrance d’un certificat, diplôme ou titre attestant formellement qu’un ensemble de résultats/acquis d’apprentissage (savoirs, savoir-faire, aptitudes et/ou compétences) obtenus par un individu ont été évalués par un organisme compétent à l’aune d’un standard prédéfini.

    Note: 

    la certification peut attester des résultats/acquis d'apprentissage obtenus dans des contextes formels, non formels ou informels.

    Source: 
    Cedefop, 2008.
  • cohésion sociale

    Définition: 

    Degré auquel les différents groupes d’une société peuvent vivtre ensemble et partager les mêmes valeurs.

    Note: 
    • la cohésion sociale nécessite un faible niveau d’exclusion sociale, une coopération intracommunautaire et une solidarité entre les communautés et les groupes sociaux;
    • la cohésion sociale ne se limite pas à l’homogénéité économique (taux d’emploi, échelle des salaires, accès à la santé et à l’éducation, logement); il est également lié au niveau d’intégration sociale;
    • Jenson (1998) identifie cinq dimensions dans la cohésion sociale:
      • appartenance – isolement: valeurs partagées, identité, sentiment d’engagement;
      • insertion – exclusion (accès aux services);
      • participation – passivité (dans la société civile);
      • reconnaissance – rejet des différences (dans une société pluraliste);
      • légitimité – illégitimité (confiance dans les - et respect des - institutions).
    Source: 
    Cedefop, 2008; Jenson, 1998.
  • communauté d’apprentissage / communauté apprenante

    Définition: 

    Communauté qui crée une culture d’apprentissage en développant une coopération efficace entre tous ses acteurs et qui soutient et motive les individus et les organisations à apprendre.

    Source: 
    Cedefop, 2004.
  • comparabilité des certifications / comparabilité des qualifications

    Définition: 

    Le degré auquel il est possible d’établir une comparaison entre le niveau et le contenu des certifications (certificats, diplômes ou titres) au niveau tant sectoriel que régional, national ou international.

    Note: 

    la comparabilité des certifications renforce l’employabilité et la mobilité des individus. Il ne faut pas confondre ce terme avec le concept d’«équivalence des qualifications» (qui désigne l’équivalence de valeur des certificats et diplômes).

    Source: 
    Cedefop, Bjørnåvold, Tissot, 2000.
  • compétence

    Définition: 

    La capacité à mettre en œuvre des résultats/acquis d’apprentissage d’une manière appropriée dans un contexte défini (éducation, travail, développement personnel ou professionnel).

    ou

    La capacité avérée d'utiliser des savoirs, des aptitudes et des dispositions personnelles, sociales ou méthodologiques dans des situations de travail ou d'études et pour le développement professionnel ou personnel.

    Note: 

    la compétence ne se limite pas à des éléments cognitifs (l’utilisation d’une théorie, de concepts ou de savoirs tacites); elle englobe également des aspects fonctionnels (notamment aptitudes techniques), interpersonnels (par exemples aptitudes sociales ou organisationnelles) et éthiques (valeurs).

    Source: 
    Cedefop; European Parliament and Council of the European Union, 2008.
  • compétence numérique / culture numérique

    Définition: 

    Capacité à utiliser les technologies de l’information et de la communication (TIC).

    Note: 

    La condition préalable à la compétence numérique est la maîtrise des TIC: l'utilisation de l'ordinateur pour obtenir, évaluer, stocker, produire, présenter et échanger des informations, et pour communiquer et participer via l'internet à des réseaux de collaboration.

    Source: 
    Cedefop, 2008; European Parliament and Council of the European Union, 2006.
  • compétences clés

    Définition: 

    L’ensemble des compétences (compétences de base et nouvelles compétences de base) nécessaires pour vivre dans la société contemporaine, basée sur la connaissance.

    Note: 

    dans sa recommandation sur les compétences clés pour l’éducation et la formation tout au long de la vie, la Commission européenne décrit huit compétences clés:

    • communication dans la langue maternelle;
    • communication dans une langue étrangère;
    • culture mathématique et compétences de base en sciences et technologies;
    • culture numérique;
    • apprendre à apprendre;
    • compétences interpersonnelles, interculturelles et compétences sociales et civiques;
    • esprit d’entreprise;
    • sensibilité culturelle.
    Source: 
    Cedefop, 2004; European Parliament and Council of the European Union, 2006.
  • compétences de base

    Définition: 

    Les compétences et capacités requises pour vivre dans la société contemporaine, c’est-à-dire écouter, parler, lire, écrire et calculer.

    Note: 

    associées aux nouvelles compétences de base, les compétences de base forment les compétences clés.

    Source: 
    Cedefop, 2008.
  • compétences de base en technologies de l’information et de la communication (TIC)

    Définition: 

    Les compétences requises pour utiliser efficacement les fonctions de base des technologies de l’information et de la communication afin d’obtenir, évaluer, stocker, produire, présenter et échanger des informations, et pour communiquer et participer via l’internet à des réseaux de collaboration.

    Note: 

    les compétences de base en TIC font désormais partie des compétences clés.

    Source: 
    European Parliament and Council of the European Union (2006); Cedefop, 2012.
  • compétences émergentes/nouvelles

    Définition: 

    Les aptitudes pour lesquelles la demande est croissante dans les métiers existants ou nouveaux.

    Note: 

    l’identification des besoins de compétences émergentes ou nouvelles est déterminante pour prévenir les écarts et les pénuries de compétences, renforcer l’employabilité des citoyens et répondre aux besoins de l’économie.

    Source: 
    Cedefop.
  • compétences en technologies de l’information et de la communication (TIC)

    Définition: 

    Les compétences requises pour utiliser efficacement les technologies de l’information et de la communication (TIC).

    Note: 

    dans un rapport consacré aux relations entre compétences en TIC et emploi, l’OCDE propose une classification simple:

    • compétences professionnelles en TIC: capacité à utiliser les outils informatiques complexes et/ou développer, corriger ou créer ce type d’outils;
    • compétences avancées en TIC: capacité à utiliser des outils informatiques simples dans des environnements professionnels généraux (dans des emplois non informatiques);
    • compétences de base en TIC ou littéracie en TIC: capacité à utiliser les TIC pour des tâches simples et comme outil d’apprentissage.
    Source: 
    Cedefop, 2004; OECD, Lopez-Bassols, 2002.
  • compétences vertes

    Définition: 

    Les aptitudes requises pour vivre dans, évoluer et contribuer à une société soucieuse de réduire l’impact de l’activité humaine sur l’environnement.

    Note: 
    • les compétences vertes génériques contribuent à développer la prise de conscience ou la mise en œuvre d’activités économes en ressouces, l’écocitoyenneté, etc.;
    • les compétences vertes spécifiques sont requises pour mettre en œuvre les normes, les processus de protection des écosystèmes et de la biodiversité, réduire la consommation d’énergie, de matières premières et d’eau;
    • les compétences vertes hautement spécialisées sont requises pour développer et mettre en œuvre les technologies vertes telles que: énergies renouvelables, traitement des eaux usées ou recyclage.
    Source: 
    Cedefop
  • compte individuel de formation

    Définition: 

    Système d’incitation par les pouvoirs publics destiné à favoriser l’accès des adultes à l’apprentissage – notamment de ceux qui n’ont pas accès à l’enseignement ou à la formation financé par des fonds publics.

    Note: 

    les comptes individuels de formation visent à élargir la participation au développement personnel et professionnel en fournissant un soutien, exprimé sous la forme d’une aide financière ou d’un crédit de temps que le bénéfciaire peut utiliser dans le ou les établissement(s) de son choix.

    Source: 
    Cedefop, 2008.
  • contenu d’apprentissage / contenu de formation

    Définition: 

    Les matières et activités qui constituent la somme de ce qui doit être acquis par un individu ou un groupe d’apprenants au cours d’une action d’enseignement ou de formation.

    Source: 
    adapté de European Training Foundation, 1997.
  • curriculum

    Définition: 

    L’inventaire des activités liées à la conception, l’organisation et la programmation des activités d’enseignement ou de formation, incluant la définition des objectifs d’apprentissage, les contenus, les méthodes (y compris l’évaluation), les matériels et les dispositions relatives à la formation des enseignants et formateurs.

    Note: 

    le terme curriculum désigne la conception, l’organisation et la programmation des activités d’apprentissage alors que le terme programme se réfère à la mise en œuvre de ces activités.

    Source: 
    Cedefop, 2008; Landsheere, 1979.